Et si le digital était l'avenir de la gestion des déchets dans les pays en développement ?

08/12/2017 - 8 décembre au Collège des Bernardins

Les pays en développement et émergents sont souvent confrontées à des situations anarchiques en matière de collecte et de traitement de leurs déchets. Cependant ces déchets recèlent des ressources pour les populations.Une grande partie du recyclage est assurée par les habitants eux-mêmes à la recherche de précieux matériaux, ce qui place le secteur dit "informel" au premier rang des acteurs de la collecte et du recyclage dans ces territoires.

La récupération et la réutilisation des déchets, si elles sont une question de survie pour les populations, attestent aussi d'une économie circulaire intuitive et auto-organisée mais sous-optimisée pour ses bénéficiaires. Le numérique offre la possibilité d'améliorer les pratiques existantes en structurant la mise en relation opérationnelle entre les différents acteurs de la filière (producteurs, collecteurs et clients). Les modèles de plateformes d'intermédiation digitale se multiplient en Asie ou en Afrique mais peinent, pour nombre d'entre elles, à se développer à grande échelle du fait entre autres de l'absence de la puissance politique mais aussi de la nécessaire structuration et professionnalisation du secteur.

Comment la filière déchets peut-elle tirer profit du digital pour créer de la valeur économique tout en répondant aux situations d'accumulation de déchets dans ces pays ? En quoi ces stratégies informelles constituent-elles une réponse à l’absence de solutions organisées par les pouvoirs publics ? Quelles nouvelles interactions entre les acteurs publics, privés et informels ? Ces nouvelles pratiques peuvent-elles inspirer les pays développés ?  

 
Débat avec Mathilde Martin-Moreau, consultante pour le cabinet Azao, spécialisé dans les stratégies d'accessibilité au marché "Bottom of the Pyramid", Pascal Peslerbe, directeur adjoint 2EI - pôle innovation de Veolia.
Débat animé par Tatiana Thieme, chercheure anthropologue et professeure à UCL (University of Cambridge)
 
Une interview vidéo de Siddharth Hande, fondateur de la start up Kabbadiwala Connect en Inde sera proposée sur la thématique de la Matinale.
 

Synthèse bientôt disponible sur ce site

Urbanisation
Urbanisation
  • Et si le digital était l'avenir de la gestion des déchets dans les pays en développement  ?

Actualités (Re)sources

Souhaitez-vous recevoir les informations concernant nos actualités et nos événements ?

Merci de saisir votre adresse mail pour finaliser votre inscription :

Et si le digital était l'avenir de la gestion des déchets dans les pays en développement ?