La "Good enough innovation", nouvelle approche du développement

29/09/2015 - Collège des Bernardins, Paris

A l’occasion de la 4ème édition de ses Matinales, (Re)sources a accueilli Sanjeev RAO, Managing Partner de SATTVA, et David MENASCE, co-fondateur et Managing Partner d’AZAO et professeur à la chaire Social Business / Entreprise et Pauvreté d’HEC,  afin de débattre et d’échanger sur la « Good Enough Innovation », une nouvelle approche du développement. Cette méthodologie s’intéresse aux business models innovants comme catalyseurs de solutions pour le développement.

L'essentiel :

 

Concept

• La Good Enough Innovation est un concept qui permet de concilier le besoin des populations pauvres de se développer économiquement et socialement et celui des entreprises de conquérir le marché des clients pauvres dans les pays en développement.

• La Good Enough Innovation consiste à concevoir des produits simples, abordables et aspirationnels pour ces populations.

 

Modèle

• Les entreprises sont confrontées à 2 écueils : un marketing « pour pauvres » stigmatisant qui ne prend pas en considération les aspirations de ces populations et l’offre de produits trop complexes et « sur-ingenierés ».

•  L’aide caritative est insuffisante face à l’ampleur des besoins  : 1 milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau et 2 milliards n’ont pas accès à l’énergie.  Cette situation implique d’inventer des modèles économiques durable qui allient objectif social et modèle économique.

• Les approches Bop et Social Business convergent pour faire du marché un outil de développement mais divergent dans le mode de partage de la valeur ajoutée.

•  Les entreprises doivent construire leurs offres à partir des besoins des populations, connaissance acquise par les ONG. Les ONG, quant à elles doivent concevoir un modèle transposable à grande échelle, qui est en revanche à la portée des entreprises.

 

Populations

•  Les populations BoP ne doivent pas être perçues comme des bénéficiaires mais comme des consommateurs, producteurs et talents de demain.

• La société civile et les entreprises sont souvent moteur du changement et source d’innovation dans les pays en développement. L’entreprise devrait admettre une nouvelle façon de pratiquer la R&D, en s’appuyant sur les innovations existantes, issues de ces populations.

 

Eau
Eau
Énergie
Énergie
Assainissement
Assainissement
Urbanisation
Urbanisation
  • Sanjeev Rao, Managing Partner de Sattva
  • La
  • Sanjeev Rao, Managing Partner de Sattva
  • Sanjeev Rao et David Menascé
  • La

Vidéos de l'évènement

Recommandations de nos experts

Interview de David Menascé
Interview de Sanjeev Rao
1
La "Good enough innovation", nouvelle approche du développement