Gérard Payen : En route vers Habitat III, agir pour la réussite des Objectifs de Développement Durable mondiaux

11/10/2016 - Paris

Gérard Payen, conseiller pour l’eau et l’assainissement du Secrétaire général des Nations unies de 2004 à 2015 et membre de (Re)sources, expose ses priorités pour Habitat III : placer l’enjeu de l’eau dans les villes en développement dans le débat et que Habitat III serve de lancement politique de l’Objectif de Développement Durable (ODD) consacré aux Villes (ODD n°11).

Les problèmes liés à l’eau s’alourdissent dans de nombreuses parties du monde et, en particulier, dans les villes des pays en développement où ils sont renforcés par la croissance urbaine.

L’augmentation continue des quantités d’eau utilisées par l’agriculture, l’économie et les villes rend chaque année plus difficile de satisfaire les besoins quantitatifs de chacun. Les villes sont en concurrence directe avec les autres utilisateurs. Ayant épuisé les ressources locales qui ont permis leur implantation, elles sont souvent contraintes à aller chercher, à grande distance, de l’eau utilisée traditionnellement par des agriculteurs. Malgré tous les efforts de développement des infrastructures urbaines, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement se détériore dans la moitié urbaine du monde : il y a aujourd’hui davantage de citadins sans accès satisfaisant à l’eau potable ou à l’assainissement qu’à la fin du XXème siècle. Plus de 80% des eaux usées rejetées par les villes ne font l’objet d’aucune dépollution. Dans de nombreuses régions, les changements climatiques accroissent les risques et l’intensité des pluies torrentielles et des inondations.

Cette situation est très préoccupante. Des politiques plus volontaristes sont nécessaires pour assurer durablement les besoins en eau, respecter les droits de l’homme à l’eau potable et à l’assainissement, arrêter de polluer notre environnement et mieux anticiper les catastrophes pour limiter leurs conséquences humaines et économiques.

Au niveau mondial, aux Nations unies, la question de l’eau urbaine était jusqu’ici un non-sujet. Le discours du Secrétaire Général Ban Ki-moon le 22 mars 2011 alertant sur la dégradation de l’accès à l’eau potable dans les villes n’a eu aucun écho. La communauté mondiale de l’eau vit sur l’idée erronée qu’il faut faire davantage dans l’autre moitié du monde, sa partie rurale, alors que l’accès à l’eau potable s’y améliore rapidement.

Habitat III arrive à une date extraordinaire, juste après la fixation historique par tous les pays des 17 grandes priorités pour l’humanité. L’un de ces 17 grands ODD mondiaux est consacré aux Villes, un autre aux enjeux de l’Eau (ODD n°6). Dans ce contexte, les négociateurs qui préparent les décisions politiques d’Habitat III devraient, avant toute autre considération, faire en sorte qu’Habitat III soit le déclencheur mondial des nombreuses actions nécessaires à l’atteinte en 2030 de l’ODD n°11. Pour cela, ils doivent en particulier assurer la réussite de la cible ODD 11.1 qui vise l’accès de tous les citadins aux services essentiels (et donc à l’eau potable et à l’assainissement) et celle de la cible ODD 11.5 qui vise à assurer la résilience des villes vis-à-vis des catastrophes naturelles (qui sont majoritairement liées à l’eau). Vont-ils sortir de leurs débats traditionnels, s’intégrer dans le courant mondial des ODD et s’approprier ses exigences opérationnelles?

Un grand enjeu d’Habitat III est de briser les « silos thématiques » conformément à l’esprit des ODD. Il s’agit de faire travailler ensemble durablement et efficacement les spécialistes de la planification et de la gestion urbaine, ceux de la gestion de l’eau et ceux des ODD, un miracle pas encore observé aux Nations unies.

 

Pour en savoir plus, lire le dernier bulletin de ADP-Villes en développement 

Eau
Eau
Urbanisation
Urbanisation
  • Gérard Payen, conseiller du secrétaire général des Nations Unies en matière d'eau et d'assainissement
Gérard Payen : En route vers Habitat III, agir pour la réussite des Objectifs de Développement Durable mondiaux